OUBLIÉE PAR L’HISTOIRE, LA RÉSISTANTE MARIE MOINON A ATTENDU 70 ANS POUR SON NOM FIGURE AUX CÔTÉS DE SON MARI SUR UNE PLAQUE DE RUE PARISIENNE DU 10e ARRONDISSEMENT. DES HABITANTES DU QUARTIER COMMANDENT AU DUO D’ARTISTES SOCIÉTÉ RÉALISTE UNE ŒUVRE RÉPARANT CETTE INJUSTICE, APRÈS AVOIR REBAPTISÉ LA RUE "RUE JEAN ET MARIE MOINON". ILS METTENT EN LUMIÈRE LES ENJEUX MÉMORIELS ET HISTORIQUES DE CE PROCESSUS DÉMOCRATIQUE DE RÉHABILITATION HISTORIQUE

L’œuvre conçue par Société Réaliste questionne repousse les limites physique et conceptuelle de la notion de monument pour atteindre une dimension cosmique et temporelle. Son aboutissement n’est prévu qu’en 2045 : les artistes ont entamé une procédure auprès du Comité pour la nomenclature des petits corps célestes, afin de donner le nom de Jean et Marie Moinon à deux astéroïdes. En parallèle, deux blocs de granit symbolisant les astéroïde ont été installés dans un square du 10e arrondissement.

1/7

ARTISTE :

Société Réaliste

COMMANDITAIRES:

Claude Calvarin,

Jeannine Christophe,

Odile Delord et

Odile Mercier,

membres de l'association Histoire & Vies du 10e arr. de Paris

MÉDIATEUR:

Jérôme Poggi

EN ATTENDANT LE MO(NU)MENT / WAITING FOR THE MO(NU)MENT À ÉTÉ INAUGURÉ RUE JEAN ET MARIE MOINON EN OCTOBRE 2014, ACCOMPAGNÉE D'UNE TABLE RONDE AVEC LA PARTICIPATION DE SOCIÉTÉ RÉALISTE, LAURENCE BERTRAND-DORLÉAC, GIOVANNA ZAPPERI, JÉRÔME POGGI ET DES COMMANDITAIRES.

CETTE COMMANDE À FAIT L'OBJET D'UN FILM RÉALISÉ PAR ESTELLE LACOMBE.

CE PROJET À PU ÊTRE RÉALISÉ GRÂCE AU SOUTIEN DE PLUSIEURS PARTENAIRES

téléchargez le dossier de presse ici, la revue de presse du projet ici et la lettre au comité pour la Nomenclature des Petits Corps Célestes ici.