TEMPLE OF LOVE  : ATTENTE
UNE EXPOSITION DE GAËLLE CHOISNE

Du 23 octobre au 29 novembre 2020 à Gr_und, Berlin

en collaboration avec Asta Baradji, Issa N Diaye, Hasan Mahmudul, Djeba Gandega, Assitan Zaoura, Ibrahima Konaté and Aissatou Diallo, Judith Balso, Julien Machillot et  Victorine Grataloup pour L'École des Actes. Avec Marina Stanimirovic, Moritz Marie Karl, Lukas Wegwerth, Sam Keogh, Malcom Ferdinand et Sename Koffi.

Dans le cadre de l’action Nouveaux commanditaires de la Fondation de France, l’artiste s’est engagée auprès des participants de l'École des Actes, à Aubervilliers, dans la réalisation d’un docu-fiction. Suite à un premier workshop de construction à l’été 2020, le décor de ce film sera présenté dans une exposition à Berlin. Des conférences et des workshops accompagneront l’exposition.
Dans le cadre du fonds PERSPEKTIVE pour l’art contemporain & l’architecture, une initiative du Bureau des arts plastiques de l’Institut français. Soutenu par le Ministère de la Culture et le Goethe-Institut.

TEMPLE OF LOVE  - UN WORKSHOP DE GAËLLE CHOISNE À LA VILLETTE

Du 20 au 24 juillet 2020, avec les apprenantes et apprenants de l'École des Actes, dans le cadre de la manifestation Plaine d'Artistes


En partenariat avec l’École des Actes, le fonds PERSPEKTIVE pour l’art contemporain & l’architecture et La Villette, Gaëlle Choisne invite du 20 au 24 juillet les apprenantes et les apprenants de l'École des Actes à investir son espace d'exposition pour un workshop de création en compagnie des artistes, architectes et designers Marina Stanimirovic, Lukas Wegwerth, Moritz Maria Karl et Christophe Machet.

Ce workshop s'inscrit dans le cadre de l'action Nouveaux commanditaires de la Fondation de France et de la commande de l'École des Actes confiée à l'artiste. L'École des Actes est une micro-institution culturelle expérimentale contribuant à réfléchir aux liens entre la population d'Aubervilliers et de la Seine-Saint-Denis et l'art qui s'y invente, au travers d'ateliers et de productions discursives et artistiques.


À LIRE : UNE TRIBUNE DE FRANÇOIS HERS DANS AOC

"Aux commandes, citoyens ! Analyse des conditions et effets d’une révolution en art"

- juin 2020


"Il s’agit d’inscrire l’art dans une économie de moyens plus responsable et d’offrir aux artistes une alternative à un marché spéculatif. Mais ce que cette révolution des Nouveaux commanditaires pourrait encore apporter de plus innovant, c’est de pouvoir sortir de cette dichotomie trop simple d’offre versus demande pour développer un modèle de « politique de capacités »."

Réagissant à la pandémie du Covid-19, François Hers, artiste, conseiller culturel et fondateur de l'action Nouveaux commanditaires pour la Fondation de France exhorte acteurs publics, mécènes et institutions à replacer l'art dans la vie grâce à des initiatives citoyennes comme celle des Nouveaux commanditaires.
à lire ici

À LIRE : UNE TRIBUNE DE THOMAS SCHLESSER DANS LE MONDE

« Si l’on veut que la commande soit l’avenir de l’art, il faut la rendre vraiment démocratique »

- juin 2020
 

En réponse aux commandes publiques préconisées par Emmanuel Macron pour soutenir le secteur culturel, l’historien d’art Thomas Schlesser, directeur de la Fondation Hans Hartung et Anna-Eva Bergman, propose de s’appuyer sur l’expérience des Nouveaux commanditaires, qui « préconisent un partage de responsabilités entre tous les acteurs sociaux, notamment dans la recherche des moyens nécessaires ».

"Osons mille commandes en dix ans, mais mille commandes qui éclosent de situations particulières et concrètes, où des fractions de la société civile formulent et motivent leur besoin d’art"
à lire ici

OUVERTURE DU SOCIAL ART CLUB, NOUVEL ESPACE ÉPHÉMÈRE DE SOCIETIES

le samedi 22 février 2020, au 81 boulevard Voltaire
 

Le Social art club est ouvert à toutes celles et tous ceux qui souhaitent expérimenter avec nous les liens entre art et société pour faire œuvre commune. Il s'agira d'un espace d'échange et de partage éphémère, un lien où rien ne se vend ou ne s'achète, mais où tout est à investir : les relations qu'on y construit, les conversations qui s'y échangent, les idées qui y circulent.
 
Le Social art club accueillera une programmation évènementielle, un espace d'exposition et des projections de films entre février et juillet 2020. Un projet de SOCIETIES, réalisé avec le soutien d’Emerige, de la Fondation de France et de la Ville de Paris au sein de Voltaire, lieu éphémère de diffusion de la création contemporaine.