Societies met notamment en œuvre l’action Nouveaux commanditaires initiée et soutenue par la Fondation de France à Paris et en Île-de-France. Ce dispositif permet à tout individu ou groupe de personnes qui en exprime le désir ou le besoin de passer commande d’une œuvre d’art contemporain à un artiste, dans un but d’intérêt général. Societies a choisi de s'investir particulièrement dans le champ universitaire pour y promouvoir la place et le rôle de l'art contemporain. En 2019, l'association entame un partenariat avec le Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation et lance le Bureau d'expériences art & université (B.E.A.U.), structure de recherche et d'expérimentation dans l'enseignement supérieur initiée conjointement avec plusieurs universités, grandes écoles et institutions publiques. Convaincu que les mutations culturelles de notre société actuelle exigent de nouveaux outils de production et de diffusion, Societies réfléchit et expérimente avec plusieurs partenaires des modèles alternatifs d’économie politique de l'art, qui dépassent les cadres conventionnels de l'institution et du marché. Enfin, Societies développe des actions de plaidoyer auprès des différents décideurs et acteurs des sphères civiles, politiques, économiques et médiatiques.
STRUCTURE NOT-FOR-PROFIT FONDÉE PAR JÉRÔME POGGI EN 2004, SOCIETIES CHERCHE À FÉDÉRER TOUS LES MEMBRES DE LA SOCIÉTÉ QUI LE SOUHAITENT POUR FAIRE ENSEMBLE ŒUVRE D'ART EN PRODUISANT DES ŒUVRES SITUÉES ET EN CONTEXTE. PLUS QUE DE NOUVEAUX PUBLICS CE SONT DE NOUVEAUX ACTEURS QUE SOCIETIES SOUHAITE ENCOURAGER À PRENDRE PART À L'ÉCONOMIE DE L' ART.

JÉRÔME POGGI

président

Historien et critique d'art, particulièrement spécialisé dans l'histoire du commerce de l'art, Jérôme Poggi est l'auteur de nombreux articles, ouvrages et films documentaires. Centralien de formation, il est diplômé de l'EHESS et titulaire d'un Master en histoire de l'art de l'Université Paris 1 - Panthéon Sorbonne. Jérôme Poggi a fondé sa galerie en 2009 après avoir exercé pendant plusieurs années dans le milieu institutionnel de l'art : à l'étranger comme attaché artistique au consulat général de France à Atlanta en 1997/98 ; en France, comme directeur adjoint du domaine de Kerguéhennec de 1998 à 2001 et comme coordinateur général du Congrès interprofessionnel de l'art contemporain en 2001 et 2002.

 

Convaincu de la capacité des galeries aujourd'hui à agir au-delà du marché, au coeur même de la société, il milite pour une conception élargie du commerce de l'art. Il lie son activité de galeriste à celle de médiateur agréé de la Fondation de France pour l'action Nouveaux commanditaires qu'il met en œuvre au sein de Societies (fondé en 2004 sous le nom d'Objet de production).

THOMAS CONCHOU

curateur

Thomas Conchou est commissaire d'exposition et coordinateur de structures culturelles. Après une formation à Sciences-Po Lyon en culture et communication, il rejoint le master Sciences et Techniques de l'Exposition à l'Université Paris 1 - Panthéon Sorbonne. Après un an passé à la Ville de Paris au Bureau des Arts Visuels en tant que chargé du suivi des structures d'art contemporain, il rejoint l'association Jeune Création en tant que coordinateur général. Il supervise avec Victorine Grataloup le déménagement de la structure vers les Grands Voisins, et l'implantation de son exposition annuelle chez Thaddaeus Ropac en 2016, après plusieurs années au 104. Après une brève expérience en tant que chargé des relations publiques en galerie, il rejoint l'équipe de Societies en 2017 en tant que coordinateur général et curateur.

 

Il est également co-fondateur du collectif curatorial Le Syndicat Magnifique avec Anna Frera, Victorine Grataloup et Carine Klonowski et exerce une activité de commissaire d'exposition indépendant.

JEANNE TURPAULT

curatrice

Après un Master 2 en Arts et Pensée contemporaine à l'Université Paris Diderot, Jeanne Turpault a rejoint le Master professionnel Gestion des Arts et de la Culture à l'Université Paris 1 - Panthéon Sorbonne. Sous la direction de Romain Tichit, directeur de la foire d’art contemporain YIA Art Fair, elle est chargée de production de l'édition 2016-2017 à Paris, Maastricht et Bruxelles. Elle a également dirigé le pôle évènementiel du label Oyé visual arts de 2015 à 2017 et coordonné le développement du Oyé Festival en 2016.

Elle intègre l'équipe de Societies à l'automne 2017 et prend en charge l'axe Art & Éducation de l'association. Elle développe des projets de commandes artistiques dans les établissements d'enseignement supérieur et les écoles élémentaires et met en place les actions du Bureau d'expériences art & université.

Association loi 1901 créée sous le nom d'Objet de production. Parution au Journal Officiel le 15 mai 2004.